Et si on parlait désir ?

Nous sommes toutes des êtres de désir et de besoin. Nous pouvons désirer ardemment faire ce long voyage, acquérir cette belle maison, occuper tel poste convoité, avoir l’aisance financière.

La croyance collective nous enseigne que si nous voulons avoir quelque chose, nous faisons tout ce que nous pouvons pour l’obtenir et qu’ensuite, enfin, nous pourrons nous sentir heureuse par exemple. C’est le cycle de l’avoir-faire-être.

Par exemple, l’autre jour, une femme que j’accompagne me partageait son désir d’acquérir une maison. Elle me disait « lorsque j’aurai de l’argent (avoir), je pourrai faire les démarches nécessaires, acquérir ma maison (faire) et alors je me sentirai pleinement heureuse (Être).

Choisissez un de vos désirs et observez attentivement d’où émane votre désir. Dans l’exemple choisi, acquérir une maison. Demandez-vous « est-ce que par cet achat, je veux afficher un certain standing, est-ce que c’est pour calmer mon anxiété d’être mise à la porte par mon bailleur, est-ce que je veux faire cet investissement par crainte de ne plus pouvoir payer mon loyer lorsque je serai à la retraite ?

Si vous identifiez que votre désir émane d’un espace de peur, de manque, d’un besoin de reconnaissance, il est fort probable que lorsque vous aurez obtenu ce que vous désirez, vous ne soyez pas pleinement satisfaite.

Pourquoi ? Parce que votre désir doit répondre à un besoin profond de votre Être. Tout part de l’Être puis se manifeste dans la matière (faire, avoir). C’est le cercle vertueux Être-Faire-Avoir.

Avant même de vous lancer dans le projet d’acquisition d’une maison, demandez-vous « comment me sentirai-je lorsque j’aurai acheté ma maison ? pleinement heureuse ? Est-ce que cela m’aiderait à mieux être, à être dans le bien-être ? »

En vous posant cette question, vous tournez votre attention vers votre monde intérieur, vers votre Être. Imaginez comment vous vous sentirez lorsque vous aurez votre maison ? Libre, heureuse de pouvoir jardiner, plus proche de la nature, plus calme, plus créative, nageant dans le bien-être ? Si cela vibre fort en vous, c’est que cela répond à un besoin profond.

Votre désir est alors au diapason de votre besoin profond, cette vibration vous guide dans la manifestation de votre désir. Sur votre route, de nouvelles ressources ou personnes se présentent, vous êtes créative et posez des actions qui vous mènent à la réalisation de votre souhait.

Si vous sentez le besoin de faire le point sur cette question de vous tourner d’abord vers votre Être, je vous invite à réserver votre entretien offert

Nous ferons le point sur votre situation actuelle et verrons comment aller de l’avant.

0 commentaires